Poux de tête – passons en mode attaque !

Avec l’entrée scolaire vient souvent, malheureusement, le Pediculus humanus capitis (Pediculus pour pou, humanus, ça, c’est nous ! et capitis pour tête). Vous comprendrez donc que ce cher pou nous est spécifique, il est donc un insecte dit hématophage. Parlons un peu de lui…

Ce n’est pas un as de la voltige, il préfère les rapprochements. Ce qui explique que la transmission se fait par contacts. Il faut que le pou s’accroche aux fibres ou aux cheveux pour changer de logis. C’est pourquoi il convient de ne pas partager sa brosse à cheveux ou son chapeau et de garder les cheveux longs attachés.

Avoir des poux ce n’est pas une question d’hygiène, mais plutôt une rencontre non désirée. Et comme notre tête est juste à la bonne température, présentant un taux d’humidité idéal avec en plus une excellente table (il se nourrit de notre sang en nous piquant, le malin !), le pou cherche à y loger.

Par contre, il est un excellent géniteur. Il n’a pas peur de faire des petits ! Une femelle vit entre un et trois mois et pondra jusqu’à 300 œufs. Les lentes (œufs de couleur blanchâtre solidement collée à la racine des cheveux et qui peut ressembler à une pellicule) prendront 8 jours pour devenir une lymphe. La lymphe, plus petite que l’adulte, fera trois mues en 10 jours avant de devenir un adulte mesurant tout juste 1 à 2,5 mm (un peu plus petit qu’une graine de sésame décortiquée !). Mais, une fois l’envahisseur en place, qu’est-ce qu’on fait ?

Pour trouver ces petits malins, inspectez la nuque, l’arrière des oreilles et le dessus de la tête. Ce sont les endroits qu’ils préfèrent. Puis utilisez un peigne très fin pour cueillir les lentes collées aux cheveux. Ici, le peigne fin est un outil essentiel à la bonne marche de l’opération. Les produits proposés pour le traitement capillaire sont souvent à base de pesticide et ne sont pas toujours performants. Aussi, avant d’opter pour ces stratégies plus musclées, je vous propose des options plus naturelles qui peuvent faire mouche !

Les poux ont trouvé logis ! Alors, procédons à l’éviction !

En prévention et pendant l’infestation, utilisez une lotion capillaire à vaporiser sur la chevelure. Pour ce faire mélanger 25 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes : Melaleuca alternifolia (Tea Tree) et Lavandula hybrida super (Lavandin Super) (une Lavandula angustifolia ou aspic peut aussi être utilisée) dans 100 ml d’eau florale (hydrolat) de lavande fine. Important : bien agiter pendant 30 secondes avant de vaporiser sur les cheveux. Laisser agir toute la journée. Les poux détestent l’odeur de la lavande et ne seront pas attirés à se mettre les pattes dans le Tea Tree!

Il est aussi possible d’utiliser que de l’huile essentielle de lavande en prévention. Appliquer une goutte pure derrière la nuque, une sur la tête et une dernière goutte que vous versez sur votre doigt et appliquez derrière les deux oreilles.

Pour le lavage des cheveux, vous utiliserez le mélange suivant pour faire un shampoing :

5 gouttes d’huiles essentielle de Melaleuca alternifolia (Tea Tree)

5 gouttes de Lavandula hybrida super (Lavandin Super)

2 gouttes d’Eugenia caryophyllus (clou de girofle)

1 c. à table de shampoing (de préférence neutre).

Mélanger. Mouiller les cheveux et bien masser le cuir chevelu. Laisser agir minimum 5 minutes avant de rincer abondamment.

 

Pour faire le traitement capillaire :

10 gouttes d’huile essentielle de Melaleuca alternifolia (Tea Tree)

10 gouttes de Lavandula hybrida super (Lavandin Super)

5 gouttes d’Eugenia caryophyllus (clou de girofle)

1 c. à soupe d’huile de jojoba (ou une autre huile végétale)

Bien masser le cuir chevelu sec du mélange. Enrouler une serviette autour de la tête (ou bonnet de douche) et laisser agir 3 heures. À la fin du traitement, faire un shampoing (voir recette plus haut), rincer abondamment et finalement passer méticuleusement un peigne fin sur les cheveux.

 

Marche à suivre lors d’infestation :

Vous répéterez ce traitement capillaire deux soirs de suite et répétez l’opération après quatre jours (deux soirs de suite encore). Peignez les cheveux tous les jours après un shampoing aux huiles essentielles et peignez avec le peigne fin. Appliquez la lotion capillaire tous les jours.

Attention : Évitez tout contact de ces préparations avec les yeux. En cas de projection dans les yeux, appliquez de l’huile végétale directement dans le globe oculaire pour soulager l’irritation.

Mises en garde : Il est fortement recommandé d’effectuer un test de tolérance au préalable : appliquer une goutte pure de chaque huile essentielle sur l’intérieur du poignet et recouvrir d’un pansement pendant 30 à 60 minutes. Si aucune réaction cutanée n’apparaît (rougeurs, irritations), vous pouvez utiliser l’huile essentielle sans danger, sinon veuillez cesser l’utilisation immédiatement. Dans le cas d’une irritation mineure, réduisez le dosage de moitié, ou plus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *